Les aides aux études

Votre enfant est parti loin de votre domicile pour étudier et les frais de logement sont difficiles à assumer ? Il a choisi de longues études coûteuses  et vous ne voyez pas comment vous allez pouvoir les payer ?

Que ce soit pour équiper votre enfant lors de son apprentissage, pour lui financer des études à l’étranger ou tout simplement pour lui payer la cantine, vous pouvez solliciter de nombreuses aides. Ces aides sont faites pour permettre à vos enfants d’étudier dans les meilleures conditions.

 

LES AIDES DE LA CAISSE D’ALLOCATION FAMILIALE (CAF)
Si vous avez à votre charge un ou plusieurs enfants écoliers, étudiants ou apprentis, âgés de 6 à 18 ans, vous pouvez bénéficier, sous conditions de ressources, de l’allocation de rentrée scolaire ou ARS, versée par la CAF. Cette aide peut vous permettre d’assumer le coût de la rentrée de vos enfants.

La CAF propose également, sous conditions de ressources, des aides au logement si votre enfant est étudiant et ne vit plus chez vous : l’aide personnalisée au logement (APL) ou l’allocation de logement sociale (ALS). Il est à noter que l’étudiant qui bénéficie des aides au logement n’est plus considéré comme étant à la charge de ses parents pour l’ouverture des droits aux prestations familiales.

Si vous pensez que vous êtes éligible aux aides de la CAF, l’un de nos conseillers MAA+ peut étudier plus en détail votre situation et vous accompagner dans vos démarches.

 

In a good spirit. Cheerful handsome student holding folder and smiling while standing near window

 

LES BOURSES ET AIDES DE L’ÉTAT POUR LES ÉTUDES SUPÉRIEURES
Le ministère de l’éducation nationale peut vous proposer différentes bourses et aides. Les demandes sont à adresser au CROUS (Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires).

La bourse d’état sur critères sociaux est distribuée aux étudiants ayant des difficultés matérielles pour poursuivre des études supérieures. Son attribution est conditionnée par plusieurs critères dont les ressources de la famille.
L’aide au mérite peut être attribuée à votre enfant s’il bénéficie déjà de la bourse sur critères sociaux et qu’il a obtenu une mention « très bien » au baccalauréat.

Vous pouvez également solliciter l’aide d’urgence si votre enfant étudiant rencontre de graves difficultés : aide ponctuelle pour des difficultés passagères ou aide durable quand la situation perdure.
Si votre enfant prépare un concours de la fonction publique, il peut, sous conditions de ressources et de mérite, bénéficier de l’allocation pour la diversité dans la fonction publique.

Enfin l’aide à la mobilité internationale soutient l’étudiant qui veut suivre une formation supérieure à l’étranger ou faire un stage à l’international.

Votre enfant poursuit des études supérieures et vous avez du mal à suivre le rythme des dépenses. Les conseillers MAA+ peuvent faire le point sur votre situation et étudier avec vous les aides que vous pourriez solliciter.

LES AUTRES AIDES FINANCIÈRES
Que votre enfants soit à la primaire, au collège, au lycée ou fasse des études supérieures, de nombreux organismes peuvent vous octroyer des aides : les collectivités territoriales (communes, départements, régions), des institutions internationales comme l’Union Européenne, les chambres consulaires (CCI et CMA)… Les aides proposées sont diverses et variées : paiement de la cantine, bourse de collège, bourse de lycée, prime d’équipement aux apprentis, bourse Erasmus pour étudier dans un pays étranger…

La liste des aides est tellement longue qu’il est impossible de toutes les lister. Aussi pour trouver celle ou celles qui vous correspondent, faites appel à un conseiller MAA+. Il saura étudier votre situation et vous orienter vers les aides les plus pertinentes.

LES AUTRES FORMES DE FINANCEMENTS
Afin de financer ses études, votre enfant peut contracter un prêt. De nombreux organismes prêteurs proposent de ne rembourser le prêt qu’à la fin des études. C’est également le cas du prêt étudiant garanti par l’Etat. En plus de pouvoir différer le remboursement, ce prêt est sans caution d’un proche (garanti par Bpifrance) ni conditions de ressources.
Les études en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation) permettent de percevoir un salaire et sont donc un bon moyen pour financer des études.

Vous n’avez le droit à aucune aide et pourtant vous avez des difficultés à financer les études de votre enfant. N’hésitez pas à solliciter un conseiller MAA+ pour trouver un autre type de financement.

Vous rencontrez des difficultés pour financer les études de vos enfants. Sachez que de nombreuses solutions existent. N’hésitez pas à solliciter un conseiller MAA+ par mail ou par téléphone afin d’identifier les aides que vous pourriez solliciter compte tenu de votre situation.

/

Contactez-nous