Que faire quand on ne peut plus payer son loyer ?

Un évènement vient de bouleverser votre vie (divorce, maladie, licenciement …) et vous n’avez plus les capacités financières pour payer votre loyer ? Vous aimeriez vous sortir de cette impasse et éviter l’expulsion mais vous ne savez pas comment faire ?

Vous rencontrez des difficultés financières et vous ne pouvez plus payer votre loyer. Sachez que des solutions existent pour vous aider à faire face. Un conseiller peut vous accompagner afin d’identifier les aides que vous pourriez solliciter compte tenu de votre situation.

 

Que vos difficultés soient passagères ou plus durables, vous avez intérêt à réagir immédiatement pour ne pas laisser la situation s’envenimer. Plus tôt vous agissez, plus tôt vos problèmes seront solutionnés.

 

TROUVER UNE SOLUTION AMIABLE
Si vous rencontrez des difficultés à payer votre loyer, la première chose à faire est de contacter sans plus attendre votre bailleur. Ce dernier sera plus compréhensif si vous le prévenez le plus tôt possible. Ensemble vous pouvez essayer de trouver une solution à l’amiable : délai de paiement, étalement du remboursement (plan d’apurement)…

 

Vous souhaitez contacter votre bailleur pour lui parler de vos problèmes financiers mais vous ne savez pas comment aborder le problème. Pour vous aider à trouver une solution amiable, vous pouvez contacter un conseiller, par mail ou par téléphone.

 

 

LES AIDES SOCIALES
Si la solution amiable n’a pas abouti, vous pouvez contacter dans un premier temps la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Sous conditions de ressources, elle peut vous attribuer certaines aides pour diminuer le montant de votre loyer : l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement sociale (ALS) ou l’allocation de logement familiale (ALF). La CAF peut également octroyer des aides ponctuelles pour vous apporter un soutien.

Si vous bénéficiez de la garantie du LOCA-PASS via l’Action Logement (anciennement 1% logement), vous pouvez alors l’actionner et bénéficier ainsi d’un prêt sans intérêt pour rembourser les loyers impayés.

Si votre situation perdure malgré les aides de la CAF, vous pouvez vous adresser à un travailleur social d’un centre d’action sociale. Le fond de solidarité pour le logement (FSL) de votre département peut également vous proposer des prêts ou des subventions. Mais il existe d’autres solutions pour vous aider à passer ce cap difficile.

 

Vous êtes locataire mais vous n’arrivez plus à payer votre loyer et vous ne connaissez pas les aides auxquelles vous avez droit. Nos conseillers peuvent vous aider à faire le point sur votre situation et identifier les aides que vous pourriez solliciter, et vous accompagner dans vos démarches.

 

L’ACTION EN JUSTICE
Ne trouvant pas de solution amiable, votre bailleur peut appliquer la cause résolutoire présente dans votre contrat de bail et ainsi rompre votre contrat. Pour vous contraindre à quitter les lieux, votre bailleur devra demander l’intervention d’un juge. Si vous ne pouvez pas vous payer un avocat, une aide juridictionnelle peut vous être accordée sous condition de ressources.

 

Si votre bailleur vous assigne en justice pour vous expulser, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un de nos conseillers par mail ou par téléphone.

 

LA COMMISSION DE SURENDETTEMENT
Si votre situation dépasse le cadre du paiement de votre loyer et que vous avez d’autres dettes, vous pouvez déposer un dossier de surendettement à la Banque de France.

 

Nos conseillers peuvent vous accompagner dans cette démarche.
N’hésitez pas à les contacter.

/

Contactez-nous